Accueil ::  Accès membre ::  Documents et publications :: Liens utiles

Ravage de Kinnear's Mills

À l'approche de l'hiver, le cerf de Virginie (chevreuil) se confine à l'intérieur de milieux particuliers connus sous le nom de ravage. Dans le ravage de Kinnear's Mills, l'Agence Chaudière vise à ce que les travaux d'aménagement forestier s’harmonisent avec les besoins du cerf, en termes d'habitat (Rapport février 2002).

Ravage de Kinnear's Mills

Développé en collaboration avec les propriétaires de lots boisés, les conseillers forestiers œuvrant sur le territoire du ravage, la Fondation de la faune du Québec (FFQ) et la Société de la faune et des parcs du Québec (FAPAQ), ce projet fait suite au Plan global d'aménagement forêt-faune (246 ko) produit en 2001 pour ce même ravage.

Le projet a permis d'élaborer et d'expérimenter des variantes de travaux sylvicoles visant à harmoniser les interventions forestières avec les problématiques de répartition d'habitats, d'accidents routiers et de déprédation associées au ravage de Kinnear's Mills. Ces travaux visent un meilleur entremêlement des habitats d'abri et de nourriture loin de la route pour ainsi diminuer les risques d'accidents routiers inhérents aux déplacements des cerfs de part et d'autre de la route 269.

Les secteurs traités servent de sites de démonstration pour informer et sensibiliser les propriétaires et les intervenants forestiers à l'importance d'un aménagement forestier en harmonie avec la problématique faunique du ravage. D'ailleurs, une visite du ravage de Kinnear's Mills a été organisée par l'Agence en collaboration avec la FAPAQ le 14 septembre 2002.